Posté le 01 Juillet 2017

La phobie des orages

Les bruits intenses, en particulier le tonnerre et l'explosion des feux d'artifice, sont une phobie courante chez les chiens. 

Les chiens manifestent habituellement leur peur en se cachant, en gémissant, en aboyant, en donnant des coups de patte ou même en urinant sous eux. Il est important d'agir afin d'aider votre chien à diminuer cette angoisse qui croît généralement avec l'âge.


 Un chien craintif peut même présenter des signes d'anxiété avant même que le tonnerre ne commence à gronder. Le bruit de la pluie sur le toit de la maison, les éclairs éblouissants ou même la chute de pression atmosphérique qui précède un orage peuvent suffire à déclencher une réaction chez ces chiens. Il ne faut pas punir un chien qui a peur, mais il ne faut pas non plus trop le cajoler.


La punition aura pour effet d'accroître l'angoisse chez le chien, puisqu'il associera désormais le tonnerre à la peur et à la punition

Un excès de caresses et de réconfort n'est pas une solution, car il enseigne à votre chien qu'un comportement anxieux est approprié et qu'il est normal d'avoir peur dans ces situations.



Que faire?

Tout d'abord, installez votre chien dans une pièce où il n'y a aucune fenêtre. 

Ensuite, procurez-lui un endroit sûr où il pourra se réfugier tel que son panier ou le dessous d'un lit parce que ces meubles étouffent le bruit et leur donnent la sensation d'être protégés. Si votre chien n'a pas encore adopté de cachette, trouvez-lui-en une en plaçant quelques gâteries dans un endroit sûr, pour l'inciter à y aller.


Il existe également des produits en vente libre à votre établissement vétérinaire qui permettent de réduire le stress et l'anxiété de votre animal. Ce sont des produits naturels qui offrent un très haut taux de succès. 


Idéalement, essayez de désensibiliser votre chien aux bruits intenses, de manière à ce qu'ils finissent par lui sembler normaux. Vous y parviendrez en faisant jouer des enregistrements de bruits de tonnerre à faible volume pour de brefs moments, tout en surveillant le comportement de votre chien. 

Essayez de le distraire au moment où le bruit se fait entendre, en lui lançant une balle ou en entreprenant avec lui une activité amusante. Si votre chien est trop effrayé pour participer au jeu, réduisez le volume du son et essayez plus tard. 


C'est un processus long, qui demande de la patience, mais en bout de ligne, votre chien se sentira beaucoup plus à l'aise pendant les orages ou lors des explosions de feux d'artifice.


Archives