Posté le 01 Janvier 2018

L'hiver et les animaux de compagnie

GRANDS FROIDS
Lorsque la température passe au-dessous du zéro, on ne devrait pas laisser un animal de compagnie à l'extérieur durant de longues heures. Un vent léger peut rendre l'air beaucoup plus froid qu'il ne l'est en réalité, tout particulièrement pour le bout des oreilles.

Comme pour les humains, lorsqu'il fait froid, le corps canalise naturellement tout le sang des extrémités pour le diriger vers les organes internes afin de conserver la température interne du corps. Cela peut exposer les oreilles, la queue ou les pattes de votre animal aux engelures et même à l'hypothermie. Évitez ces situations en emmenant votre chien pour de courtes balades et ne vous éloignez pas si vous laissez votre chat sortir afin qu'il puisse revenir rapidement. Il est fortement conseillé de ne pas raser son chien en hiver, car une fourrure plus longue lui procure un supplément de chaleur. Il serait peut-être utile de le vêtir d'un manteau pour chien afin de lui fournir une protection supplémentaire contre le froid.


SELS FONDANTS
Les sels et autres produits déglaçants peuvent irriter et même brûler les coussinets des pattes de votre animal. Ils peuvent même le rendre malade s'il se lèche par la suite. Il est suggéré d'utiliser des produits non toxiques dans votre entrée et votre trottoir et de nettoyer les pattes de votre
animal avec un linge humide lorsqu'il rentre. Vous pouvez enlever aussi les boules de glaces en plaçant les pattes de votre animal dans de l'eau tiède (non pas chaude) avant de les assécher avec
une serviette. Pensez à lui fournir des « bottillons » pour protéger ses pattes.

CHIENS D'EXTÉRIEUR
Selon la SPCA, les chiens qui vivent à l'extérieur ont minimalement besoin d'une niche sèche sans courant d'air et bien construite avec des matériaux imperméables dont la porte ne permet pas aux vents dominants d'entrer. Cette niche devrait être surélevée et isolée et comporter un rabat et une litière de paille. Vérifiez fréquemment l'eau de votre chien afin de vous assurer qu'elle ne soit pas gelée et idéalement procurez-lui un bol anti-dégâts en plastique ou en céramique plutôt qu'en métal afin que votre chien ne se colle pas la langue sur le métal froid. Il existe aussi des bols chauffés ou isolés qui empêchent l'eau de geler.


CHATS ERRANTS QUI CHERCHENT LA CHALEUR
Certains chats errants aiment grimper dans les automobiles et faire une sieste contre le moteur chaud. Frappez sur le capot à plusieurs reprises ou klaxonnez pour effrayer les chats endormis.
Si on démarre le moteur pendant qu'un chat s'y trouve, cela pourrait entraîner de sérieuses blessures ou même la mort lorsque la courroie de ventilation se met à tourner. Même si votre chat reste habituellement à l'intérieur, cela pourrait sauver la vie d'un chat errant du quartier qui
pourrait s'être réfugié là durant la nuit.

PRÉDATEURS
Par temps très froid, des animaux sauvages peuvent avoir de la difficulté à trouver de la nourriture. Selon l'endroit où vous demeurez, des coyotes, des pékans ou d'autres carnivores affamés peuvent mettre les chats d'extérieur en danger. Essayez de garder votre chat près de la maison et de le garder à l?intérieur la nuit lorsque les prédateurs rôdent.

POISONS & POISONS POUR RONGEURS
On se sert davantage de poisons en période de froid et cela peut causer des risques à votre animal de compagnie. Conservez toujours l'emballage des poisons pour rats ou souris au cas où votre animal de compagnie en ingèrerait, car les différents produits n'ont pas les mêmes ingrédients. Cela aidera votre vétérinaire ou votre centre antipoison à identifier rapidement la toxine et à déterminer le traitement particulier pour votre animal. Selon la nature de l'ingrédient dans l'appât, les effets sont multiples : une hémorragie interne, un oedème cérébral ou encore une insuffisance rénale. Lorsque vous utilisez des poisons contre les rongeurs, placez l'appât dans des stations protégées et tenez votre animal de compagnie à l'écart du produit.

ANTIGEL
À cette époque de l'année, l'empoisonnement à l'éthylène glycol constitue un autre danger. Cet antigel et liquide de frein a un goût sucré. Ce produit chimique est absorbé très rapidement et des quantités minuscules peuvent sérieusement affecter les reins. Si vous soupçonnez qu'un animal ait été exposé à l'antigel, amenez-le sans tarder auprès d'un vétérinaire afin d'être traité.

DE RETOUR À LA MAISON APRÈS AVOIR JOUÉ DEHORS
Si votre chat ou votre chien aime passer beaucoup de temps à l'extérieur en hiver, il lui faudrait peut-être plus de protéines dans son alimentation. Ajoutez une portion supplémentaire de nourriture aux repas ou ayez des friandises saines à portée de main dans la maison lorsqu'il rentre. Assurez-vous de lui fournir un coin confortable dans la maison pour se réchauffer lorsqu'il a fini d'explorer le monde et qu'il est prêt à faire une sieste!


Source : https://www.cdmv.com/fr/publications/l-hiver-et-les-animaux-de-compagnie-10.sn 

Archives