Posté le 01 Mai 2018

Syndrôme urinaire félin

Vous avez remarqué un drôle de comportement de la part de votre chat? Il urine en dehors de sa litière ou va plus fréquemment dans cette dernière ? Saviez-vous que les problèmes  urinaires  sont fréquents chez les chats?


Les symptômes 

Les principaux symptômes d'une maladie des voies urinaires sont des mictions (urines) douloureuses, plus fréquentes et par petites gouttes. On peut aussi remarquer la présence de sang dans l'urine, des mictions à des endroits inhabituels, des poils souillés autour des organes génitaux et un léchage plus fréquent de ceux-ci. Chez le chat mâle, étant donné que l'urètre (petit canal qui élimine l'urine) est long et étroit, le risque d'une obstruction (blocage) urinaire est plus élevé. Il est très important de s'assurer qu'il arrive à uriner en tout temps. En cas de doute, il devient urgent de consulter.


Facteurs de risques

Plusieurs facteurs de risques prédisposent à l'apparition de ce syndrome chez les chats, le principal étant relié à l'alimentation. L'embonpoint, les antécédents familiaux, la densité urinaire trop élevée (consommation d'eau insuffisante) et le stress sont aussi des facteurs à considérer lorsque votre chat a des problèmes urinaires. 


Traitements

 Suite à l'examen vétérinaire de votre animal et à une analyse d'urine, le traitement recommandé sera adapté selon les résultats. Si une infection urinaire est présente, des antibiotiques seront prescrits. Si la présence de cristaux urinaires est détectée, une radiographie pourrait être suggérée pour éliminer la possibilité de calculs (pierres) dans la vessie. Si il n'y a que des cristaux, un changement alimentaire vous sera suggéré pour diminuer l'inflammation des voies urinaires et pour dissoudre ces cristaux. Un anti-inflammatoire peut également être prescrit pour diminuer l'inconfort de votre chat.  Pour dissoudre plus rapidement les cristaux, la nourriture en conserve est préférée à la  nourriture sèche (dû à l'apport élevé en eau). 


Prévention

Dans la plupart des cas, pour éviter les récidives,  il vous sera recommandé de poursuivre la nourriture prescrite par votre vétérinaire. Il est important de ne pas donner de gâterie ou de nourriture de table à votre animal pour éviter les récidives. Assurez-vous que votre animal dispose d'eau fraîche en tout temps et stimulez sa consommation d'eau (fontaine d'eau, robinet, cuvette, conserves). Diminuez le plus possible les facteurs de stress (vous pouvez en discuter avec votre vétérinaire) et fournissez des cachettes et des perchoirs en hauteur. Nettoyez quotidiennement la litière et comptez une litière de plus que le nombre de chats dans la maison. Disposez les dans des pièces séparées et à tous les étages de la maison. Si votre chat souffre d'embonpoint, considérez un programme d'amaigrissement


Si vous avez  des questions sur la santé urinaire de votre chat, n'hésitez pas à communiquer avec nous! 


Archives