Posté le 01 Avril 2019

Les types de masses les plus fréquentes



Plusieurs types de masses peuvent apparaître sur votre animal au cours de sa vie. En voici quelques-unes, dans les plus fréquemment diagnostiquées.


Lipome : 


  • Tumeur graisseuse bénigne (inoffensive);
  • Composé de cellules de gras;
  • Très fréquent chez les chiens âgés;
  • Peuvent se situer partout sur le corps, mais plus fréquentes sur le ventre et les cuisses;
  • L'excision complète est un traitement très efficace. 

Kyste sébacé :


  • Tumeur bénigne des glandes de la peau;
  • Sont souvent emplis de sébum;
  • Certaines races sont plus prédisposées (par ex: shih tzu);
  • Peuvent parfois s'infecter ou s'inflammer et causer de la douleur;
  • L'excision est curative.

Histiocytome : 


  • Tumeur bénigne cutanée;
  • Causé par une surproduction des cellules du système immunitaire cutané (histiocytes);
  • Les chiens en bas âge (moins de 2 ans) sont le plus souvent affectés, mais peut également atteindre les plus âgés;
  • Certaines races sont plus à risque pour ce type de masse : Boxer, Teckel, Cocker, Dogue allemand, Bull terrier, Shetland, Épagneul et Schnauzer;
  • Généralement, va régresser de façon spontanée après quelques mois. Dans certains cas, l'excision chirurgicale peut être recommandée si persiste, grossit rapidement ou selon sa localisation.  


Mastocytome :


  • Tumeur cutanée maligne la plus fréquente chez le chien;
  • Affecte les principales cellules (mastocytes) impliquées dans les réactions allergiques et d'hypersensibilité aigues;
  • Les chiens de tous âges et toutes les races peuvent être affectés, mais certaines races sont plus à risques : les Boxers, les Labradors et Golden Retrievers, les Shar-Peis et les terriers (surtout les Boston terriers);
  • L'apparition de ces masses est de cause inconnue;
  • Des bilans d'extension sont recommandés avant l'excision de la masse pour évaluer la propagation à d'autres organes (tel le foie, la rate, les nœuds lymphatiques, les poumons,..). Ces tests incluent des prises de sang, des radiographies, une échographie de certains organes et plusieurs autres tests selon les recommandations vétérinaires.  
  • Plusieurs options de traitement existent, parfois même une combinaison de ceux-ci peut être recommandée (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie).


Sarcome des tissus mous: 


  • Tumeur maligne qui se développe dans les tissus mous (tissu fibreux, muscle, graisse,..);
  • Masse qui se développe principalement au niveau des membres;
  • Les chiens de grandes races semblent plus souvent affectés et la race Flat-coated retriever semble plus fréquemment atteinte;
  • L'excision chirurgicale est la première étape pour le traitement, mais peut parfois être combinée avec de la radiothérapie, de la chimiothérapie ou de l'immunothérapie pour une meilleure efficacité et un taux moins élevé de risque de récidive.

Ostéosarcome : 


  • Tumeur osseuse maligne;
  • Les chiens de 10 ans en sont plus souvent atteints, mais une apparition précoce est possible chez les chiens de 18 à 24 mois;
  • Les grandes races et les races géantes sont plus à risque : Berger Allemand, Doberman, Golden Retriever, Rottweiler,?;
  • Le propriétaire va souvent remarquer une boiterie et parfois même une enflure, situé généralement à l'extrémité des os longs (radius, humérus, fémur, tibia);
  • Un bilan d'extension sera recommandé pour un meilleur diagnostic (radiographies, prise de sang,..);
  • En complément à la chirurgie, qui consiste à l'amputation du membre atteint ou le retrait du segment osseux atteint, d'autres traitements peuvent être combinés : chimiothérapie, radiothérapie, immunothérapie. 


Si vous remarquez une masse sur votre animal, communiquez avec votre vétérinaire. Il est important de surveiller la vitesse de croissance régulièrement. Si la masse cause de l'inconfort ou grossit rapidement, ne tardez pas à consulter. Seul un prélèvement de la masse pour analyse peut valider le type de cellules en cause, l'examen visuel n'étant pas suffisant. Le prélèvement permet de confirmer si cette masse est de type bénin (sans danger) ou malin (cancéreux). Selon les résultats de l'analyse, votre vétérinaire pourra vous donnez certaines recommandations, comme un plan de traitement ou voire même l'excision de la masse, même à titre préventif.    

Archives