Chirurgie générale

Nous sommes fiers d'offrir des soins chirurgicaux à nos patients.

Stérilisation

Stérilisation et castration animale

Les interventions chirurgicales les plus fréquentes réalisées à notre hôpital sont l'ovario-hystérectomie chez la femelle et la castration chez le mâle.   Faire stériliser votre animal est sans contredis l'une des meilleures décisions que vous pouvez prendre pour celui-ci.  Les études scientifiques prouvent que les animaux stérilisés vivent plus longtemps et en meilleure santé.  Cela permet aussi de diminuer le nombre d'animaux dans les refuges ainsi que le nombre d'animaux que l'on euthanasie tous les ans.

Raisons de stériliser ou de castrer un animal de compagnie :


  • Limiter le comportement agressif d'un mâle
  • Faire baisser l'envie d'errer à la recherche d'une femelle
  • Limiter la surpopulation et le nombre d'euthanasies
  • Diminuer le risque de développement de tumeurs de la glande mammaire chez la femelle
  • Éliminer les cycles d'ovulation, les saignements et les cris en guise de signes pour l'accouplement
  • Éliminer ou limiter le marquage urinaire
  • Réduire les chances de cancer de l'utérus et des ovaires
  • Réduire les chances de cancer de la prostate et des testicules
  • Prévenir les infections utérines associées à la présence d'hormones.

En quoi consistent la stérilisation? 

Sauf dans certains cas particuliers, nous recommandons la stérilisation des femelles et des mâles vers l'âge de 6 mois.  Nous procédons à la  stérilisation de la chienne et de la chatte en retirant l'utérus et les ovaires.  Chez le chien et le chat, nous procédons à la castration en enlevant les testicules afin d'éliminer la présence d'hormones.    Bien que ces interventions soient faite de façon routinière, des précautions sont prises pour chaque animal.  Le retour à la maison se fait le lendemain de l'intervention et un repos de quelques jours est nécessaire.

L'animal risque d'être inconfortable pendant les jours suivant l'intervention. Dépendamment du type d'intervention, on peut prescrire des analgésiques. Ces conseils devraient être suivis afin de faciliter la guérison :

  1. Garder l'animal au repos pendant quelques jours.
  2. Examiner la plaie à tous les jours afin de s'assurer que la guérison se déroule correctement.
  3. Ne pas laisser l'animal entrer en contact avec d'autre animaux et lui fournir un lieu calme pour qu'il puisse se reposer.
  4. Empêcher l'animal de lécher la zone affectée en le surveillant ou en utilisant un collier élisabéthain.
  5. Attendre au moins 14 jours avant de laver l'animal. 

Si vous avez des questions ou si vous voulez prendre un rendez-vous pour la stérilisation de votre animal, contactez-nous dès aujourd'hui.

Onyxectomie (dégriffage)

Votre chaton fait ses griffes un peu partout dans la maison? Avant d'envisager un dégriffage sachez que d'autres options peuvent s'offrir à vous. Commencer par consulter votre vétérinaire qui pourra vous suggérer d'autres solutions, tel qu'un griffoir plus adapté ou des protecteurs de griffes.


Si le dégriffage est la seule option possible, il devrait être fait assez tôt, alors que votre chaton est encore tout petit, idéalement vers l'âge de 3 mois. La période de récupération sera alors plus courte et les risques de complications et de douleur chronique seront moindres. Certains chats, surtout ceux ayant subit l'intervention à l'âge adulte, peuvent développer des douleurs fantômes leur causant un inconfort et une boiterie pour le reste de leur vie.

Aussi, sachez que cette chirurgie n'est pas sans douleur pour votre animal. En effet, elle consiste en l'amputation du bout du doigt jusqu'à la phalange. Ensuite, durant la période de guérison, nos compagnons doivent continuer de marcher sur leurs pattes meurtries. Heureusement, plusieurs produits peuvent être utilisés afin d'améliorer leur confort suite à la chirurgie. Un anti-inflammatoire sera prescrit à tous les animaux pour plusieurs jours. Dans certains cas, surtout pour les chats plus vieux et plus massifs, un second anti-douleur peut être proposé. En plus, la plupart des cliniques feront une anesthésie local du bout des pattes durant la chirurgie afin d'améliorer le confort au réveil. Informez-vous des différentes options contre la douleur de votre animal !!

Chirurgie des tissus mous

chirurgies animales

Notre hôpital vétérinaire est équipé pour répondre au besoin en matière de chirurgie des tissus mous, allant de la plus simple à la plus complexe.   Les chirurgies de tissus mous englobent tout ce qui n'implique pas les os.  Mentionnons par exemple les biopsies, la stérilisation, le retrait de corps d'étranger dans le système digestif, le retrait de calculs dans la vessie, les césariennes, le retrait de masses cutanées, etc...

Toutes ces procédures se font sous anesthésie générale. et tout au long de  l'intervention, les signes vitaux de l'animal sont monitorés. Nous minimisons au maximum les risques reliés à l'anesthésie et à la chirurgie.  La sécurité et le confort de votre animal pendant et après l'intervention sont notre priorité.

Césarienne

Que vous soyez éleveur ou qu'il s'agisse d'une gestation accidentelle de votre animal, vous pourriez devoir avoir recours à une césarienne. Une femelle peut nécessiter une césarienne pour plusieurs raisons. Dans certains cas, une césarienne peut sauver la vie de la mère ainsi que celle des petits. Nos professionnels sont fiers d'offrir des services de césarienne d'urgence, ainsi que sur rendez-vous. 


Raisons de procéder à une césarienne :

  • Souffrance foetale
  • L'inertie utérine
  • Anomalie chez les petits (dans la taille ou dans la forme, par exemple)
  • Les petits sont mal positionnés et la césarienne pourrait leur sauver la vie
  • La mère a de la difficulté lors de la mise bas et la césarienne devient nécessaire
  • La taille ou la forme du pelvis de la mère
  • Les femelles ayant nécessité une césarienne auparavant en nécessitent encore par la suite

En quoi consiste une césarienne? 

Une césarienne est une intervention chirurgicale habituellement effectuée de façon prioritaire. Dans les cas où la vie de la mère et celle de ses petits est en danger, nous devons faire naître les petits rapidement. Dans tous les cas, on procède à l'intervention avec beaucoup de précision et avec prudence afin de s'assurer de la sécurité et de la bonne santé des patients. La procédure se déroule sous anesthésie générale. Un cathéter intra-veineux et des solutés sont immédiatement installés à la mère. On administre un sédatif par intraveineuse pour relaxer la mère. Le sédatif est léger afin de protéger la vie de la mère et celle des petits. Lorsque celle-ci est endormie, nous rasons et désinfectons d'abord l'abdomen de la mère, afin de bien stériliser la zone où l'incision sera faite. On fait ensuite l'incision, exposant ainsi l'utérus. On extrait délicatement chacun des petits et on les place en soins néonatals, où on stimule leur respiration, on retire la cavité amniotique, on extrait le fluide des poumons, et on attache leurs cordons ombilicaux. On referme finalement l'incision. 

Le retour de la mère et des petits à la maison se fait rapidement. Ceci permet à la mère de retrouver son environnement habituel, de diminuer son stress et de prendre soin de ses petits en toute tranquillité.

Implantation d'une micropuce

Micropuçage

Même le propriétaire le plus responsable peut laisser la porte du garage ou la clôture ouverte, et perdre son animal de compagnie. Faire implanter une micropuce sous la peau de votre animal pourrait faire en sorte que vous le retrouviez. 

La technologie dans le domaine des micropuces évolue continuellement. Elles sont actuellement conçues pour durer toute la vie de l'animal et sont faites de matériaux biocompatibles qui coexistent avec les tissus cellulaires de l'animal sans causer de dommages. On peut implanter des micropuces chez plusieurs espèces d'animaux, dont les reptiles, les chiens, les chats, les chevaux, les furets et les oiseaux.


La micropuce est une méthode d'identification permanente de l'animal.  Ainsi, lors d'un litige, elle permet d'identifier de façon certaine le propriétaire.  De plus, elle permet aux refuges ou cliniques vétérinaires de retrouver le propriétaire d'un animal perdu lorsque celui-ci est porteur d'une micropuce.

Dans certains pays, la micropuce est obligatoire.  Si vous voyagez avec votre animal, assurez-vous de vérifier les normes du pays.

En quoi consiste l'implantation d'une micropuce?

L'implantation d'une micropuce se fait de façon rapide et ne cause presque pas de douleur à l'animal.  La puce a plus ou moins la taille d'un grain de riz et on l'insère à l'aide d'une seringue. On implante habituellement la puce entre les omoplates, sans que l'animal soit sous anesthésie. 

Si vous avez des questions concernant les micropuces ou que vous voulez prendre rendez-vous pour faire implanter une micropuce, contactez notre hôpital vétérinaire.